Jump to content
En Direct de PGR
  • Notre Compte Premium un espace indispensable pour tout mécano en herbe ou professionnel pour tout type d'intervention sur votre Patrol !

BERG69

Quatre-quatreux
  • Content Count

    307
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

74 Neutral

About BERG69

  • Rank
    Off Road
  • Birthday 07/03/1955

Personal Information

  • Localisation
    Oppède
  • Intérêts
    NATURE
  • Véhicule
    Patrol Y61 2.8 TD6

Recent Profile Visitors

2,023 profile views
  1. un grand merci à tous, le compteur tourne trop vite surtout depuis la retraite, et ça m'inquiète un peu..il y a tellement de choses à faire et à voir.
  2. Ce sujet est un leurre, une diversion pour focaliser la population sur autre chose que l'essentiel . C'est de la bonne propagande. In fine il n'y aura pas de limitation, mais il faut bien justifier l'emploi de 150 péquins qui auront fait des propositions pour un monde meilleur...le jour d'après. Ce gouvernement est lamentable ( ceux d'avant aussi ) . En 2022, il faudrait vraiment qu'en boycottant cette mascarade électorale, le marigot politicard implose.
  3. BERG69

    22 ans

    oui 22 ans de bons et loyaux services et bon pour deux ans de plus . Contrôle technique nickel, deux/trois points de rouille et une protection d'aile manquante ! Y a pas c'est de la bonne bagnole.
  4. je pense ce mec sincère, sinon c'est un acteur extraordinaire. Ou alors les deux. En ce moment de disette pour les "artistes " ils ont tous une aventure exceptionnelle à nous conter, pour rester dans la mouvance.
  5. d'accord avec ton analyse, sauf que l'exemple venant d'en haut, la société a été poussée pour consommer voire surconsommer pour être "heureuse" avec toutes les conséquences que tout le monde subit. La mondialisation a été voulue et organisée et cela date effectivement de quelques décennies. La population a été conditionnée ( pub, média, Druckérisation...) pour répondre aux stimuli, les grands groupes ont paupérisé l'emploi et avancé le chômage comme une menace. L'état providence, financé par le contribuable a pallié au financement de la couche la plus pauvre du pays. En gros je ne pense pas que les gens ne veulent plus bosser, mais la standardisation des "métiers" qui d'ailleurs n'en sont plus a dégoutté les Français. il ne reste que cette frange de 20% des "sachants" qui surnage et maîtrise ces fameux 80% qui représentent la plèbe du pays. Là chacun choisit son camp. Pour conclure je dirais que je suis assez pessimiste sur un sursaut populaire qui pourrait changer cette société pour un nouveau paradigme.
  6. C'est un vaste débat et la recette miracle n'existe pas. Je suis contre l'assistanat à tout crin, mais pour revenir à une souveraineté industrielle, économique sanitaire, enfin tout ce qui construit un pays permettrait de réduire les inégalités et peut-être donner un travail gratifiant à tout le monde. Quand je vois la souffrance des salariés qui travaillent en grande surface, dans ces restos de malbouffe, ces livreurs etc etc ça me désespère. J'ai connu le plein emploi des années 70 et le plaisir d'aller au boulot, et çà, le néolibéralisme et la mondialisation l'on détruit. On en est là. Mais ce n'est pas en trois lignes qu'on refait le monde.
  7. c'est vrai, les 35 h ont flingué les entreprises ( dont la mienne) c'était une fois de plus, une théorie d'énarques sans expérience de la vraie vie. Après, la richesse existe dans le pays mais la distorsion entre les ultra-riches et la plèbe est énorme et c'est là qu'il faut creuser. J'ai travaillé sept ans pour une de ces grandes fortunes, et ces gens là ne paient pas d'impôts à travers des fonds de dotation, des fondations qui leurs permettent de défiscaliser le plus légalement du monde. Fabius est à l'initiative de la défiscalisation des oeuvres d'art et notamment de l'art contemporain ( comptant pour rien ) . On ne parlera pas des aides aux grands groupes, de l'ISF ... l'argent est là et c'est nous qui finançons ce qui n'est pas injecté dans l'économie française. On peut parler de centaines de milliards d'euros. Le pire, ce sont le plus souvent ces ultra-riches qui sont les créanciers de la dette. Double avantage pour eux. voilà !
  8. Notre vision de la situation est diamétralement opposée. dont acte.
  9. Je ne comprends pas cette réponse, je parle de l'après pandémie et tu me réponds qu'on solutionne en restant à la maison ?
  10. Ce poème traduit bien le climat actuel et son cortège de prédateurs, politiques et ou médicaux, qui ne voient à travers les citoyens que des proies. J'ai l'espoir que les Français sauront se souvenir de cet épisode dramatique pour le pays non pas par un vote sanction qui ne servirait à rien, mais par la loi et la justice populaire. Si vous avez un peu de temps (!) visionnez les interventions de Monique Pinçon-Charlot, cette sociologue a une analyse très fine de notre société, c'est décapant mais tellement vrai.
  11. il faudra bien que ces pourris rendent des comptes devant un tribunal populaire. Pourquoi tous ces morts, pourquoi ce déni de responsabilité ? Comme le dit bien Plenel: on nous tient dans l'ignorance et l'ignorance nous désarme. Mais comment agir ?
  12. oui sûrement. Même si mon garagiste est vraiment sympathique, je pense pas qu'il fasse 50 bornes pour me livrer l'engin. C'est le problème de vivre à la campagne.
  13. ok, je vais tenter, la gendarmerie est à 15 km, j'espère qu'ils ne me mettront pas une prune pour m'être éloigné de plus d'un kilomètre du domicile.
  14. Mon Patrol reste bloqué chez mon mécanicien pour le remplacement de la pompe d'assistance depuis le 17 mars et je ne peux donc pas le récupérer pour cause de confinement. Vu la densité des contrôles j'hésite un peu à tenter "l'aventure". On verra après le 11 mai et cette ambiance un peu bizarre.
  15. prenez un moment pour visualiser cette pépite, je suis ses chroniques depuis quelques mois, ses analyses sont croustillantes.
×
×
  • Create New...

Important Information

Ce site web utilise les cookies pour améliorer votre expérience de navigation.